Bougez autrement ..., Les aventures un citoyen sur son trajet vélo-boulot-dodo entre le Trièves et l agglomération Grenobloise ou la dure réalité des problèmes rencontrés par les cyclistes pour restreindre l’emprise de la voiture en ville.

jeudi 11 décembre 2008

Aventure dans la poudrerie ...

Rassurez vous, je n'ai pas immigré au quebec, mais leur vocabulaire 'nivologique' est tous de même bien plus riche que le notre et plus adapté en cette période de froidure. Le retour d'hier fut encore plus ludique que l'aller puisque du km 13 au km 25, la couche de neige a graduellement augmenté: 0 cm a pont de claix, 15 cm sur la piste cyclable a Vif, 25 cm au brets et 30 cm a l'arrivée (650m d'altitude).(*)


(*) 50 cm ce matin ...

mercredi 10 décembre 2008

Y'a d'la Slush dans les rouages !

Le vélo 2 roues motrices (*) fait merveille les jours de neige comme aujourd'hui surtout sur les pistes cyclables non déneigée par contre j'ai du m'arrêter une fois pour dégager la 'slush' dans le pignon arrière qui faisait sauter la chaine. Il doit bien avoir y avoir un québécois qui lit ces lignes pour nous donner un truc pour éviter ça.
J'espère que ce soir y mouillera plus pantoute !



(*) a ne pas confondre avec leur lointain cousins, les chars 4x4 qui malgré leur grande agilité sur la neige ne sont pas d'une grande utilité sur les trajets interurbain puisqu'il y a forcement des bazou non équipés en travers et donc plus de bouchons.






lundi 8 décembre 2008

160 litres pour une course ...

160 litres, c'est le volume de courses maximum que je peux transporter en plus des 23 enfants(*) sur mon yuba mundo avec ses 4 sacs originaux (entièrement recyclables):

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Je recherchais depuis un moment la meilleur solution pour transporter les courses sur le yuba mundo, et après une étude de marché approfondie....


... je viens d'adopter une solution simple, modulable (4x40l) et pas cher (28€ les 4), et en plus ils ont un look d'enfer.

Il en reste une quinzaine en vente exclusive sur ce blog (ou au Café Jeanne) au profit du sous des
écoles de Saint Martin de la Cluse & Avignonet


(*) j'ai bien dit litre pas kg ... j'habite dans l'pentu !

jeudi 4 décembre 2008

Bande d'illuminés...

... Je croise encore trop de cyclistes sans aucun éclairage en ville (et hors agglomération) et un gilet réfléchissant ne remplace pas un bon éclairage !.
Dans le cadre de la campagne "Cyclistes Brillez", la Métro et l'ADTC vous offre un bon de réduction à valoir sur les kits Reelight, les lampes Trelock, les lampes Triplex ou encore sur les pédales lumineuses Pedalite. Profitez-en vite, c'est la saison des illuminations, et l'offre n'est valable que jusqu'au 6 décembre. (bon de réduction à télécharger [pdf])



vendredi 17 octobre 2008

Km 38.9 - Rabat joie

Les travaux de la "voie de rabattement" de Vif sur la RD1075 devraient commencer d'ici la fin de l'année. Le "dépliant publicitaire" prévoit l'amélioration des aménagements urbains locaux (?) et des modes doux de déplacements (piétons et cycles) mais le contournement de Vif c'est en fait 35000 m2 de bitume supplémentaire en bordure de la plaine de Reymure pour absorber le trafic induit par l'autoroute qui devait, elle-même, absorber le trafic !.

Pour ce donner bonne conscience (et pour respecter la loi sur l'air - LAURE) une piste cyclable fera parti du projet (1) mais quel intérêt de faire une piste cyclable transverse entre un rond point d'autoroute et une zone industriel alors qu'une piste existe déjà le long de la Gresse ?

L'autoroute A51 a été mis en service il y a 8 ans et aucune obligation de maitrise de l'urbanisme ni d'aménagement n'a été prévu en contrepartie de la gratuité (2) de la sortie N°12 (dernière sortie gratuite). Il a fallu attendre l'an dernier pour qu'un vrai service de bus soit mis en place mais le mal était fait, les mauvaise habitudes était prises, la caricature de la périurbanisation dans toutes sa splendeur...

Pourquoi ne pas avoir prévu une sortie placée plus près du Petit Brion qui aurait permis une seule infrastructure de contournement ?
Pourquoi ne pas exiger des communes nouvellement desservies par des sorties gratuites un contrôle plus stricte de l'urbanisme ?
Pourquoi ne pas avoir anticipé l'augmentation du nombre de déplacement et avoir mis en place une offre accrus en termes de transports public ?
Pourquoi ne pas investir cet argent dans le développement de transports alternatifs, comme le train-tram ?

Une des réponses réside probablement dans le faible pouvoir qu'on les régions sur la planification de l'urbanisme au niveau local/communal. Pourquoi ne pas faire comme le Danemark par exemple ou des organismes régionaux (la “Amtskommune”) ont une véritable légitimité sur la planification du développement des régions urbaines.

(1) Article du Dauphine Libérée - Décembre 2007 - dauphine-rabattement-vif.pdf

(2) Le rachat de la concession du péage de Varces, voté par les élus de la Métro en 1999, avait été dénoncé par l'ADES comme une fuite en avant vers la périurbanisation au sud : "Pas besoin d’être grand expert pour prévoir une augmentation du nombre des déplacements automobiles entre Grenoble et le Trièves... Et si l'habitat s'étale plus facilement au sud de l'agglomération, grâce à l'A51 financée par les contribuables de la Métro, on aura beau jeu de regretter dans quelques années qu'il sera difficile de desservir ces habitants dispersés, et donc de regretter qu'il faudra augmenter la capacité des voiries..."

lundi 13 octobre 2008

Voiture à helium ?

Et non ce n'est pas une voiture à hélium mais un superbe vélomobile électrique qui appartient un à chercheur émérite(1) du CNRS de Grenoble, autrement plus propre que les véhicules à hydrogène que l’on nous promet depuis dix ans; les 400 millions d'euros offert par notre bling-bling président n'iront malheureusement pas à la Recherche public qui en aurait drôlement besoin mais dans les poches des grands constructeurs automobiles qui trouveront là une source de revenu supplémentaire pour faire du greenwashing à grand coup de publicité.

(1) membre de l'Académie des Sciences....

mercredi 27 août 2008

Sortie de piste !

Comme prévu, je termine la présentation de mes vélo avec le plus léger et le plus célèbre: un monocycle acier qui détient une première mondiale: le premier décollage en parapente et sans assistance à la Coupe Icare en 1995. Décollage qui m'a valu quelques couvertures de magazines:


Il n'avance pas bien vite a comparer de mon vélotaf quoique j'en connais un qui vient bosser tous les jours avec un monocycle (modele Nimbus) qui permet une bonne vitesse de croisière mais il a une roue bien plus grande (36") et même un frein. C'est l'idéal pour prendre le tramway grenoblois qui est interdit au 2 roues:

mardi 26 août 2008

Pas qu'au balcon !

Le manque de stationnement, comme le vol, est l’un des freins majeurs au développement du vélo en ville. Dans le logement collectif, chacun devrait pouvoir garer son vélos dans un local sécurisé malheureusement les dispositions juridiques actuelles sont très peu favorables et les mesures prises en 2008 par le gouvernement bling-bling sont tous simplement sans ambitions voir foutage de g….. :

Extrait du site du ministère de l'écologie:
Les mesures permanentes décidées par le gouvernement à partir de 2008 visent à soutenir :
- un site Internet collaboratif des opérateurs de l’habitat
- la continuité public-privé pour le vélo permettant de dégager des solutions mutualisées, notamment pour le stationnement des vélos
- l’adaptation des politiques vélo dans l’habitat au contexte sociologique en intégrant des dispositifs d’accompagnement dans les déplacements urbains
- la présence du thème "vélo" aux manifestations et notamment au congrès HLM.


  • Pourquoi ne pas imposer l’installation de locaux sécurisés pour stationner les vélos dans les constructions neuves (au-delà des quelques mètres carrés prévus au PLU) ?
  • Pourquoi ne pas imposer pour les immeubles de bureau un minima de stationnements réservés au cyclistes ? (au prorata du nombre d’employés par exemple ; le CERTU recommande un ratio de 1 pour 5 ce qui est rarement le cas).
Une fois de plus le problème du stationnement pour les vélo est la parfaite illustration que urbanisme et organisation des transports doivent être fortement liées ce qui n’est pas le cas aujourd’hui puisque, au niveau de l’agglomération grenobloise, le SMTC (autorité organisatrice des transports Urbains) n’a aucun pouvoir sur l’organisation du stationnement public et encore moins privé...

lundi 28 juillet 2008

Case à Yuba

J'ai reçu plusieurs mèls de personnes intéressé par le Yuba Mundo qui voulaient connaitre ses dimensions pour le transporter en train ou le ranger dans des consignes/box à vélo . J'ai testé pour vous les consignes dans la gare de Clelles (Trièves - ligne Grenoble-Gap) et le Mundo rentre tout pile.


Ces consignes sont très pratique mais peu nombreuses: 4 emplacements en gare de Monestier et 4 emplacements en gare de Clelles. Ces consignes sont mise à disposition par la SNCF pour les usagers des TER Rhones-Alpes, elles se verrouillent avec un cadenas personnel (type vachette) ou même avec un U.

Pour les dimensions du Yuba, j'ai mesuré 179 cm du moyeu avant jusqu'à l'arrière du porte-bagage et 212 cm de longueur total.

Pour ce qui est du train, le yuba mundo reste tout de même plus encombrant qu'un vélo simple mais je n'ai jamais eu de problème à le rentrer dans les TERs (automotrice Alstom X73500 par exemple) et lorsque l'on transporte 2 passagers, c'est bien moins encombrant que 3 vélos !



Pour les trains moins récent (avec locomotive et rame tracté), cela rentre aussi mais la montée des marches peut être difficile si l'on est tous seul.

mercredi 23 juillet 2008

L'aventure est au bout du quai...

On a pris l'habitude de restreindre les discussions sur les transports en commun et plus globalement sur la mobilité douce autour des déplacements boulot-dodo mais pour beaucoup l'auto est aussi omniprésente dans l'organisation des loisirs, notamment en montagne ce qui occulte la découverte de toute une partie du territoire et reste une source de pollution (visuel & auditive) majeur dans beaucoup d'endroit.La semaine dernière, histoire de faire profiter (et éduquer) la jeune génération, je décide de changer d'approche pour une rando facile entre Clelles et Trésanne au pied du Mont Aiguille. J'embarque 2 des enfants (4 et 5 ans) et un sac à dos sur le Mundo et comme le meilleur chemin n'est pas le plus court on part en sens inverse sur 7km pour rejoindre la gare de Vif (because ça descend :-).

Au bout de 500m, les enfants s'exclame déjà: "regarde on est déjà loin on ne voit plus la maison !" ... l'aventure a commencé...


10:37 on embarque dans le TER pour Clelles ou on laisse le vélo.

On monte ensuite à Trésanne en passant par le Viaduc de Darne et le Pas de l'Escalier.

Pique-nique au milieu de la flore abondante du Vercors et retour par le train de 14:45 jusqu'a Monestier-de-Clermont pour de nouveau 7 km de vélo en descente avec un arrêt au café pour une glace bien mérité.

La ligne Grenoble-Gap est une mine de départ pour plein de rando à la journée - Serpaton-Gresse-Baconnet depuis Monestier, Trésanne-Platary-Goutaroux depuis Clelles, Toussière-Durbon-Chamousset depuis Lus, etc.
Combiné avec le vélo on peux partir à la journée pour de vrai grand tour dans le Vercors, le Haut-Buëch ou le Bauchaine.

Profitez-en, c'est un cercle vertueux, plus la ligne de train est utilisée plus il y aura de train, plus l'organisation de vos sorties sera flexible.

jeudi 19 juin 2008

Km 47.4 - L'auto transforme-t-il la conscience du réel ?

Non ce n'est pas le sujet du bac de philosophie 2008 mais le triste constat du monde dans lequel on vit: hier soir au passage a niveau de Coynelle (qui vient d'être refait), la barrière se baisse mais au bout de 5 minutes la barriere n'est toujours pas réouverte et aucun train n'est passé, une file de 10 voitures s'est formée de chaque coté et a la 7ème minutes les premières voitures commencent a contourner la barrière !



10 minutes après le TER Gap-Grenoble passe sans ralentir ... entre temps j'ai vu passer une quinzaine de voiture et un tracteur qui a du faire une petite marche arrière au milieu pour décoincer sa remorque accroché a une des barrières ...! le bus Grindler et le trans'isère sont quand même resté sagement derrière.

Quand je pense que certains sont capable de rester coincé 45 minutes dans un bouchon pour faire 10km (on n'est pas a Paris quand mêêmme) et mettre leur vie (et celles des autres) en danger pour gagner 20 minutes, la réponse a la question posé en titre est definitivement OUI.

jeudi 12 juin 2008

Pour le prix de 6 barils ...

Et voila mon 3eme vélo, le plus lourd mais certainement celui qui a le plus d'avenir. Il n'en restera plus qu'un a présenter, le plus léger mais aussi le plus célèbre... a suivre !

jeudi 5 juin 2008

Km 19.3 - Da Bicy Code ...

Petit détour par la mairie d'Échirolles ce matin, non pas pour un jeu de piste exploitant la théorie du complot mais pour faire marquer mon vélo contre le vol. Chaque année, plus de 100 000 vélos retrouvés abandonnés ne peuvent être restitués, faute d'identification. Le vol décourage une partie des cyclistes : près d'un quart renonce à racheter un vélo et globalement, le vol tire le marché vers le bas et fait perdre 80'000 cyclistes par an. (plus d'info sur www.bicycode.org)

Cette opération organisée dans le cadre du challenge inter-entreprise 2008 de l'agglomération Grenobloise se poursuit demain a Grenoble, place André Malraux (devant la CCI !) de 14h a 19h.
Au passage bravo a la mairie d'Échirolles qui depuis sa délocalisation en 2005 sur un site qui comporte une offre de stationnement limitée mais une bonne desserte en transports collectifs a mis en place des mesures pour diminuer la part modale de la voiture en dessous de 50%:

- Mise à disposition de 110 vélos de services utilisables pour les trajets domicile-travail et d'une dizaine en libre-service.
- participation de la ville à hauteur de 50 % pour l’achat d’abonnements annuels de transport urbains et non urbains (le coût pour 100 abonnés équivaut à moins de 6 % du budget carburants de la commune)

mardi 3 juin 2008

Il roule depuis plus de 70 ans sans permis ...

je continue la série "mes vélos" avec la présentation du plus vieux qui a eu droit à un coup de jeune au début de l'année avec un démontage-dépoussiérage-décapage-ponçage-huilage-graissage-peinturlurage:

vendredi 30 mai 2008

Vélosuccion ...

Je regarde de temps en temps les statistiques d'accès à ce blog. Passé la 1ère surprise de voir autant de visiteurs (~1000 visiteurs uniques par mois- y'en a qui n'ont vraiment rien à faire), la deuxième surprise vient de l'analyse des recherches Google qui ont mené ici : sur les 6 derniers mois les mot clefs les plus utilisés ont été : "le vélo fait il maigrir", "maigrir km vélo", "maigrir par le vélo" puis viennent "triporteur", "yuba mundo", "le blog le plus génial du sud-isère", etc ...

Soucieux d'informer correctement les internautes qui débarquent aujourd’hui sur une page ou l'on s'insurge d'une piste cyclable qui se rétrécit- ce qui n'intéresse personne - et puisque c'est un sujet qui revient souvent, voila enfin quelques réponses à la question que se pose des millions de personnes : "est ce que je peux maigrir en faisant du vélo ?"

- Si vous êtes dans la catégorie "pas très épais", je pense que cela peux faire l'inverse puisque vous allez gagner en masse musculaire par contre je peux vous affirmer que madame (ou monsieur) sera content(e) puisque cela vous sculpte les fessiers ce qui ne se voit pas sur la balance mais peux vous faire gagner des points ;-)

- Si vous êtes dans l'autre catégorie, le vélo est un excellent moyen de perdre durablement du poid et en plus de vous faire perdre du gras, cela stimule votre métabolisme de base, augmente votre masse musculaire, renforce vos os, votre cœur et votre système immunitaire (un régime hypocalorique n'offre pas de tels avantages pour la santé, encore moins une liposuccion...).

Certains vous diront que le vélo requiert si peu d'énergie que ça ne permet pas vraiment de maigrir, c'est peut être vrai mais faire 30 minutes de vélo par jour pour aller au boulot ou faire les courses, c'est bon pour le moral et au moins vous aurez participez a la préservation de l'environnent.

Faire 30 minutes de vélo d'appartement fais probablement le même effet mais cela vous abruti (puisque vous ne pouvez pas vous empêcher de regarder TF1 en même temps). Notez également que regarder le Tour de France sur France Télévision ne fait pas maigrir non plus.

Les paris sont ouverts pour les mot clefs les plus utilisés pour les 6 prochains mois: "essence trop cher, vélo", "le boum du vélo cargo", "vélo pouvoir d'achat" ?

jeudi 22 mai 2008

L'évènement le plus important de ce mois de mai

Trois heures de l'après-midi
Le printemps qui refleurit
Fait transpirer le macadam
Sur la place de la Gare
Un gréviste à vélo
J'ai bien dit à vélo
Roule à toute allure vers un point non défini

Sur le porte-bagages
Le Saint-Esprit qui jusque-là
Était resté bien sagement assis
Se coince soudain l'aile gauche
Dans les rayons de la roue arrière
Ah ! Ah ! Ah ! (3fois)
Le gréviste perd le contrôle de sa bicyclette
Et vient percuter de plein fouet
Un pylône garé en stationnement illicite
Sur le bas-côté de la route

A ce même moment un Hongrois de Neuilly
Déguisé en touriste américain
Au volant d'un cabriolet de vingt-deux chevaux
Immatriculé en Espagne
Se dit qu'il lui faut porter secours à ce gréviste
Mais bientôt cette idée lui parait ridicule
Étant donné :
Petit a) : qu'il ne roule pas sur la même route
Petit b) : qu'il n'est pas au courant de cet accident

Et ce fut sans doute l'évènement le plus important de ce mois de mai !

(*) librement inspiré de l'excellent album d'Hubert Félix Thiefaine "Tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s'émouvoir" et du titre "22 mai 1968".

mardi 20 mai 2008

Km 47.2 - Altius, Fortius, Cretinus ....

La route national 75 (RD1075) est coupée depuis hier 16:00 et pour 36 heures pour remplacer le passage à niveau de Coynelle.
Hier soir, je pensais pour une fois être seul sur la nationale sans subir le supplice des voitures qui doublent a moins d'1m50 (ou à 1m50 mais 120km/h ce qui fait le même effet...) mais j'oubliais que l'automobiliste est têtu: beaucoup n'ont pas pris la peine de lire le panneau "route barré" a Vif ("c'est moi le plus intelligent"),
certains on renversé quelques cônes et roulé sur l'herbe ("c'est moi le plus fort") pour se rapprocher encore un peu mais ils ont du se rendre a l'évidence: la SEULE possibilité de déviation c'est l'autoroute A51 qu'il faut prendre ... 10 km plus bas ("c'est moi le plus c....."), sauf pour les piétons et cycles qui sont autorisés à traverser :-)


Je n'était donc malheureusement pas tous seul à monter mais au moins pour une fois j'ai pu voir le visage (déconfit) des quelques irresponsables (et autres malades atteint du syndrome de la ligne blanche) lorsque qu'ils me croisaient 10 minutes après m'avoir doublé ...

mercredi 7 mai 2008

De-construction automobile ...

Le grand pont de mai approche, vous êtes dans les starting-block pour vous échapper quelques jours, j'ai pensé a tout pour occuper vos enfants dans le train ou vous déculpabiliser si vous prenez votre voiture (*) : Imprimez l'image ci dessous (pdf), découpez, collez, posez la construction par terre et défoulez vous !


Le plus difficile va être de consoler les enfants une fois que vous aurez détruit leur construction mais c'est une bonne occasion de leur rappeler que l’automobile occupe une place trop importante en ville (+ de 60% de l’espace public est dédié à la voiture a Grenoble) et que cela contribue à la dégradation de leur santé ...

(*) Cela marche aussi pour ceux qui vont prendre l'avion (A. n'oublie pas les loukoums :-)
(**) Idée et Dessin original d'Andy Singer

lundi 28 avril 2008

6 mois d'effort partis en fumée en moins de 3 heures !

Mardi dernier 14h34, la nouvelle tombe:

Le chef: il faut que tu soit a Londres vendredi a 9:00

Moi:
oui mais euh non...la planète va mal...l'avion ça pollue....c'est contre mes principes !

Le Chef:
On va perdre 3 billions de brouzouf si tu n'y va pas

Moi:
oui mais euh, je peux peut-être y aller en vélo ?
Le Chef:

Moi:
bon d'accord en train alors ?
Le Chef: J'ai pris ton billet d'avion, on ne peut pas l'annuler

Résultat des courses: l'économie de CO2 des 6 derniers mois (1600 km de vélo au lieu de prendre la voiture) sont tout simplement parti en fumée (de kérosène) et en plus ... j'ai pas vu la couleur d'un seul brouzoufs ;-)

mercredi 9 avril 2008

Km 20.6 - Haie d'honneur pour le jardinier

La piste cyclable de l'avenue Grugliasco à Echirolles & Eybens recèle de nombreux pièges, la piste est tellement large qu'il y a normalement 2 stops aux intersections, malheureusement les voitures ne s'arrêtent JAMAIS au premier (avant la piste cyclable) mais sur la piste elle même au deuxième stop. Si l'intersection est dégagé, il est assez facile d'anticiper qu'une auto va griller le 1er stop mais il y a plusieurs endroit ou la visibilité est réduite comme à la sortie de la ZA des Ruires (attention aux livreurs !) et jusqu'à encore récemment au niveau de l'hôpital Sud avant que n'intervienne .... ... un jardinier que je voudrait remercier ici: la haie opaque qui s'arrêtait juste avant l'intersection a été remodeler pour que les voitures voit arriver les vélos et vice versa.
Si en plus vous me dites que cela a effectivement été demandé pour la sécurité des cyclistes , je suis prêt a faire une haie d'honneur a celui qui a planifié ces travaux :-)

mardi 1 avril 2008

Triè'voies bougez vous autrement !

Bouger autrement ce n'est pas forcement faire 50 km de vélo par jour c'est aussi utiliser le train ou co-voiturer: le syndicat d'aménagement du trièves a mis en place un nouveau site internet pour favoriser les déplacements doux et notamment les trajets pendulaires (1/3 des Trièvois actifs travaillent dans l'agglomération grenobloise).
Le site n'est pas aussi ergonomique et joli que La roue verte (référence en la matière) mais qu'importe le web 2.0 et la géo-localisation, trievoies.c.la est opérationnel et son gros avantage c'est qu'il sait proposer des itinéraires combinant le covoiturage, le train et le car (multimodal). J'ai deja rentré mes trajets, avis au amateur (attention, c'est seulement pour les jours de pluie :-).

mardi 25 mars 2008

vendredi 21 mars 2008

Km 28.1 - Piège à C....

Piège à cycliste, bien sur. L'idée du "coussin berlinois" est assez bonne en soi mais je ne suis pas sur que tous le monde ai compris a quoi serve ces ralentisseurs ... puisqu'une grille d'égout vient d'être rajouté au seul endroit ou peuvent passer les cyclistes !, l'ajout temporaire du plot de chantier n'est pas beaucoup plus sécurisant puisque il oblige les vélos a passer a gauche du ralentisseur ou l'on risque toujours de se retrouver en face du spécimen "Comen Car" qui roule a 80km/h entre les ralentisseurs puis les contourne a 3km/h pour ne pas abîmer son spoiler !

Je suis d'autant plus sceptique sur l'utilisation des coussins berlinois à cet endroit qu'aucun bus ne passe là. Si le but était de faire un ralentisseur à voiture sans gêner les vélos, il aurait mieux fallu utiliser des chicanes avec by-pass pour les vélos par exemple ?

jeudi 20 mars 2008

Installer deux sieges enfants pour moins de 10 euros !

J'ai de nouveau rencontré l'écureuil du Grand Rochefort ce matin (voir "on n'avance pas") qui m'a dit que la situation ne s'arrangeait pas malgré le récent "Blang !" .... je vous propose donc une véritablement vraiment vrai solution pour augmenter votre pouvoir d'achat: vendez votre voiture et installez deux sièges enfants amovibles pour moins de 10 euros (je travaille très sérieusement a une version (prévu pour fin Juin) pour 3 enfants.


Bien sur pour 10 euros de plus on peux installer un harnais sur chaque planche, fixer les dossiers avec une goupille ou un push-pin ou ajouter des coussins.

mardi 18 mars 2008

Vélo parade en famille

Samedi dernier fut une parfaite illustration du slogan d'un précédant billet: yuba-mundo-inventez-vous-la-vie-qui-va-avec avec une après midi passé "a la ville" en famille, TER, vélo-parade, shopping, parc(s), shopping et re-train.

Descente a la gare pour départ a 13:19, aucun problème pour rentrer le Yuba dans les nouveaux TER (Bombardier je crois ?) , plus difficile au retour avec un Corail ou il y a bien 2 ou 3 grandes marches.


14:00 départ de la vélo-parade paisible et revendicative emmener par un super cycliste :-)

puis visite de (presque) tous les toboggans et parcs de la ville !

Le retour a la gare au milieu de la circulation avec les 2 zozos (~40kg) sur le siège arrière (installé le matin même) s'est fait sans problème, le Yuba Mundo est très maniable et je trouve ça beaucoup plus sécurisant qu'une carriole.

jeudi 13 mars 2008

Coming out

Je profite de l'annonce de la véloparade "paisible & revendicative" co-organisée ce samedi 15 mars devant la CCI de Grenoble à 14 heures par l'ADTC, l'ASULGC, les Amis de la terre, le collectif Respirons, la FRAPNA, la Casamaure & uN p'Tit véLo dAnS La Tête pour faire mon coming out:

Oui c'est moi qui est crée le site www.stopbouchons.free.fr qui par la suite a été parodié par la CCI (www.stopbouchons.grenoble.cci.fr):

- Je m'excuse auprès de tous ceux qui préfèreraient "une mignonne autoroute suspendue entre le polygone scientifique et la Casamaure".

- Je m'excuse auprès de tous ceux qui préfèreraient s'enfoncer dans "un tunnel autoroutier (avec filtre à particules !) de la Casamaure aux berges de l'Isère à la Tronche".

- Je m'excuse auprès de tous ceux qui préféreraient "d'une autoroute urbaine le long des berges de l'Isère".

mais c'est plus fort que moi je ne peux m'empêcher de penser a vos enfants (et au mien) qui n'ont vraiment pas besoin de ça !

La mani-festive s'annonce déjà comme un succès en témoigne les panneaux d'avertissements aux automobilistes 3 jours avant ;-)

Sous la pression, Il semble d’ailleurs que la CCI ait suspendu son site parodique qui affiche « en travaux » depuis plusieurs semaines, peut être ont t-ils perdu le mot de passe en même temps que le rapport d'impact original de la rocade nord (a moins que la seul raison soit tous simplement le gain espéreré par ces travaux a venir...).

Si même les autoroutes de l'information ne sont plus fiables, où va-t-on !

mardi 11 mars 2008

100 minutes pour convaincre...

Je sais j'aurais du commencer par la et vous présenter mes vélos avant... je vais me rattraper en commençant par mon vélotaf qui est de loin celui que j'utilise le plus: 100 minutes, c'est le temps maximum qu'il me faut pour faire l'aller-retour dodo-boulot porte a porte avec ce vélo soit 48 kilomètres (45 minutes a l'aller, 55 minutes au retour quelques soit les conditions de circulations) et j'ai rien trouver de mieux pour l'instant pour convaincre que le vélo c'est LE transport de l'avenir.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

jeudi 6 mars 2008

Eclairage de campagne, moi c'est a gauche...

... a gauche que j'ai installé mes reelight (éclairage a induction). Bien qu'il soit fixé à l’axe de la roue et se trouvent donc un peu bas pour être bien visible, je trouve que c'est un excellent complément a l'éclairage règlementaire: zéro entretien, résistant, léger et bien visible en rase campagne, ils s'installent sur n'importe quel vélo(*).

Je croise ou double encore trop souvent des cyclistes de nuit sans aucun éclairage notamment dans la plaine de Reymure ou les routes sont très étroites, c'est tous simplement de l'inconscience. Le seuls inconvénient au reelight, c'est leur coté bling-bling (clignotant) mais ça on le savait déjà ;-)

Ah au fait, n'oubliez pas d'aller voter le 9 et 16 mars, ce sont les municipalités qui décide des aménagements pour vous cyclistes. Pour un eclairage sur la campagne "municipales", lisez la synthèse de l'ADTC qui a demandé aux candidats aux élections leurs positions sur le dossier des déplacements.

(*) ou presque, le moteur intégré dans le moyeu avant de mon VAE ne me permettait pas de mettre les aimants au bon endroit, j'ai donc modifié le système d'attache des lampes pour le fixer sur les tasseaux de vbrake ce qui m'a permis également d'avoir les lampes un peu plus haut... Certains sont même aller plus loin en pour déporter l'éclairage.