Bougez autrement ..., Les aventures un citoyen sur son trajet vélo-boulot-dodo entre le Trièves et l agglomération Grenobloise ou la dure réalité des problèmes rencontrés par les cyclistes pour restreindre l’emprise de la voiture en ville.

dimanche 29 novembre 2009

Mon premier 8000 ...

... en fait c'est pas vraiment le premier mais ce que j'ai parcouru en trois ans pour l'aller-retour au boulot en vélo. 8397 km exactement ce qui fait ~70.000 m de dénivelée. Au delà du kilométrage (qui est anecdotique par rapport à ce que parcours un cyclotouriste amateur), l'analyse des distances est surtout intéressante pour comparer les moyennes par mois qui ne diminuent pas pendant les mois d'automne ou d'hiver, voir augmente, et pourtant le climat ici est alpin.

La peur des intempéries en vélo reste malheureusement une idée reçue tenace et l'intérêt pour le vélo reste saisonnier en France comme le montre ce graphe de Google Trends.


(*) le seul mois avec 0 km c'est le mois de Juin 2009 pour une fracture du pied (pas en vélo !), voir Immobilisation et C'est le pied pour ceux qui n'avait pas compris)

lundi 16 novembre 2009

La Capuche 2 mn

Voila une belle illustration (*) du précédent billet sur l'isochrone avec les temps de parcours indiqués depuis l'ancien auto-pont:
Capuche: 2 minutes
L'abbaye: 15 minutes
Village Olympique: 10 minutes

Villeneuve: 15 minutes


(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

(*) déjà présenté partiellement dans "Couché sur la rocade")

vendredi 13 novembre 2009

Mon Isochrone késako ?

En cartographie, une courbe isochrone est une courbe géométrique délimitant les points accessibles par un véhicule en un temps donné. J'ai réalisé 2 cartes avec comme point de départ mon lieu de travail, une en utilisant les transports en commun, l'autre en utilisant mon vélo.

La première a été réalisé avec le site Navitia qui permet la recherche d'itinéraire porte à porte en transport en commun pour quelques villes dont Grenoble:


La deuxième a été réalisée avec mes propres mesures (Vélo Assistance Électrique):


Je ne vous fait pas l'affront de vous afficher la carte pour la voiture qui ressemblerait certainement à un amas de gros point vert et rouge clignotant tellement les temps de parcours en voiture sont peu prévisible voir aléatoire.

Voila par exemple ce que vous pouvez faire en aller-retour en moins de 45 minutes en partant du sud de l'agglo (Grand Place)

- Acheter 2 "flores à la framboise" chez Chanas (excellente pâtisserie à coté du marché de l'abbaye).
- Acheter une dizaine de tourtons du Triéves chez Francis (au panier garni, rue de Strasbourg).
- Acheter un peigne à myrtilles et 13 vis (*) à la quincaillerie des deux cours (angle cours Berriat, Jean Jaures).

Je n'ose même pas imaginer la même chose en tram ou voiture !


(*) j'ai bien dit 13 et non pas un sachet de 200 dont 187 ne servent a rien

mercredi 28 octobre 2009

La forme reviens !

Cela fait deux fois dans la même semaine qu'on me gratifie d'une pointe de vitesse digne d'un contre la montre; lundi dernier sur une départemental limité à 90km/h, une dame me grille la priorité à droite et après l'avoir hélé pour qu'elle ne m'écrase pas, elle m'indique que je roulais beaucoup trop vite !, mardi une autre dame, grille un stop rue Champollion (à Vif), pile pour ne pas m'écraser et le même discours recommence:
"Ça ne vas pas de rouler si vite"
"madame, vous avez grillé le stop !"
"Vous les vélos ne respectez jamais rien"
"Madame, c'est une rue limité a 50km/h !"
"
Oui je sais, et vous rouliez au moins à cette vitesse"
"et en plus sur un passage clouté !"
"??" (je suis suis resté sans voix, non pas que mon égo est été flatté par ce record de vitesse mais par tant de mauvaise foi).

La forme reviens mais la route est encore longue pour partager la route. C'est à ce demander si mon nouveau casque à point(es) ne leur fait pas peur ?




lundi 5 octobre 2009

Km 35.2 - Pompe à Graisse illégale

Le secteur "Drac-Romanche" est en sècheresse aggravée comme beaucoup d'autre secteur de l'Isère et la Gresse au niveau de Varces n'est plus qu'un petit ruisseau rempli d'algues. Pourtant certains continuent de pomper en dépit des mesures préfectorales (*) qui prévoit notamment "l'interdiction d'arrosage entre 6h et 20h pour les potagers" et bien sur "l'interdiction des travaux dans le lit des cours d'eau destinés à améliorer les prises d'eau" ce qui est le cas ici avec un petit barrage et une pompe qui tournait à plein régime ce matin à 9h !

(*) reconduite jusqu'au 30 Octobre 2009

mercredi 30 septembre 2009

Km 27,9 - La république dans l'impasse...

Ca va devenir le feuilleton de l'été voir de l'hiver car les aménagements prévus pour l'Avenue de la république (Cf La république à l'envers) sont dans l'impasse voir même absent. La Mairie d'Échirolles avait promis de rapidement mettre en place une solution temporaire (fin de piste cyclable !) mais rien n'a bougé depuis 6 mois et la piste continue d'être encombré par les voitures - ce coup si par un véhicule de la mairie !


Pas de réponse à mon mél de relance pour l'instant ...
------------------------------------------------------------------------------
le 23 Septembre 2009

Messieurs,

J'ai attiré votre attention au mois de Mars sur la dangerosité du carrefour de la rue de la République et de la rue de Stalingrad et je vous remercie de votre réponse rapide. Néanmoins, depuis 6 mois, aucune mesure n'a été mise en place et la dangerosité de ce carrefour pour les piétons et vélo est d'autant plus importante que de nombreux véhicules stationnent illégalement sur la piste cyclable (comportement encore plus inacceptable lorsqu'il s'agit de véhicule de la mairie - Cf. photo ci joint). Une "Zone 30" signifie priorité au piéton et vélo, marquages horizontaux au sol, vitesse des voitures jugulée matériellement, et revêtement de sol qui change de l'ordinaire pour alerter. Aucune de ces dispositions n'est en place au carrefour si ce n'est le marquage au sol qui a été repeint partiellement au printemps.
La pose d'un panneau de type B1 pour les véhicules venant de la rue de Stalingrad et un revêtement de couleur au sol permettrai de redonner sons sens a cette zone 30 et de sécuriser ce croisement a peu de frais et indépendamment des contraintes de domaine public qui semblent problématique à cette endroit.

------------------------------------------------------------------------------

mercredi 23 septembre 2009

1,2,3 Soleil !

En fait j'ai même pas eu le temps de compter jusqu'à 2 !

video

Évidement j'ai choisi l'option 3 ... j'ai eu le temps de voir la borne mais il était déjà trop tard pour l'éviter, juste eu le temps de me mettre en arrière mais cela n'a pas suffit pour éviter le soleil. Résultat 2 bleus au genoux (probablement du au guidon...) et 1 rayon cassé.

Cette borne a été ajouté il y a moins d'un mois et le comble c'est que, depuis hier, cette portion est de nouveau entièrement en chantier avec un panneau sans équivoque: "cycliste sur chaussée"...


Ces importants travaux consistent a séparer par un trottoir la route de la piste cyclable ce qui peut être agréable mais rien n'est fait pour inciter les voitures a respecter le stop AVANT la piste cyclables (voir aussi Km 20.6 - Haie d'honneur pour le jardinier).

mardi 30 juin 2009

Couché sur la Rocade !

Un vélo horizontal couché à la vertical sur un mur de la plus fréquentée des pistes cyclables grenobloise:

Et oui, les transports doux ont aussi leur Rocade Sud à Grenoble, beaucoup moins bruyante que celle des autos, c'est une des plus belles pistes cyclables de Grenoble(*) puisqu'elle est en site propre sur de nombreux tronçons. Elle relie la gare au campus.

(*) Cette fresque/peinture murale représentant deux "bent" se trouve au croisement du bd Foch et de la voie de chemin de fer.

lundi 22 juin 2009

km 17.1 Multimodal

De le même façon que pour une course en montagne, la recherche de l'itinéraire parfait en vélo (rapide, flexible, sans danger) fait aussi partie du plaisir. Malheureusement il y a encore du chemin à parcourir pour que les Via-Michelin, Googlemap (*) et autre Mappy sachent proposer des itinéraires utilisant plusieurs modes de transport dont le vélo (**). Les calculateurs d'itinéraire porte-à-porte multimodaux accessible au grand public n'existe pratiquement pas.
Au passage, petit coup de chapeau à l'association la Cabane qui a développé
http://www.trievoies.c.la/ un calculateur qui centralise toutes les offres de transports (train, bus, covoiturage, autostop organisé), sur un territoire restreint certes (Trièves/Grenoble) mais avec peu de moyen.

Il existe tout de même quelques bonnes initiatives, par exemple la SNCF sur le site "bougeons mieux" intègre dans son calculateur la possibilité de rejoindre la gare à pied ou en vélo mais le train reste le vecteur principal et les résultat souvent aléatoire...


La gare de pont-de-claix est par exemple idéalement placé pour des trajets train-vélo: si l'on vient du sud (Trièves, Vif, St Georges de Commiers), cela permet de rallier en moins de 15 minutes n'importe qu'elle endroit de la banlieue sud et pourtant il n'y a quasiment aucun vélo dans les trains sur cette ligne et le calculateur ne propose que rarement cette option.

(*) Un calculateur
dédié au transport public existe mais n'est pas multimodal. (Au passage vous pouvez signer la pétition pour que googlemap intègre les pistes cyclables et itinéraires à vélo)


(**) Il existe maintenant des calculateurs dédiés au vélo, comme par exemple à Tours, le tout nouveau http://www.geovelo.fr/

samedi 20 juin 2009

Oh le biau panier !

3éme série vélographique avec un accessoire indispensable pour le vélo utilitaire, le panier.
Elégant à fleurs, rétro chic, vieux rose ou simple cagette c'est probablement un des équipements le plus personnalisé sur nos vélos et rien de tel qu'un panier pour consommer local. Içi dans le Trièves, la plus connue des associations de type AMAP s'appelle ... le Biau Panier (*)


(*) Association de producteurs bio, la plupart du Trièves, qui propose leurs productions sous forme de paniers chaque semaine et qui c'est fixé pour objectif de fournir des produits de saison issus de l'Agriculture biologique, participer au maintien d'une agriculture paysanne, rapprocher producteurs et consommateurs et payer le prix juste.

dimanche 14 juin 2009

C'est le pied !

Je continue d'explorer mes archives vélographiques avec encore un thème d'actualité ... et une série prise dans la même semaine au mois d'avril en allant au boulot.

Le vélotaf c'est vraiment le pied et le dimanche ... pédibus :-)

lundi 8 juin 2009

La Quadrature du cycle ...

Je vais avoir un peu plus de temps ce mois-ci, j'en profite donc pour trier mes archives vélographiques et publier quelques photos prises cette année. Je commence donc par un thème d'actualité, l'immobilisation:


vélo voilé, vélo volé, vélo violé, vélo envolé ...

vendredi 15 mai 2009

Km 27.9 - La république à l'envers

Ce n'est pas l'envie qui manque mais je ne vais pas vous parler de la République qui est sans dessus dessous depuis 2 ans (*) mais du contresens cyclable de la rue de la République à Echirolles. J'avais déjà écris à ce sujet il y a presque 2 ans et je me suis fendu d'une lettre à la mairie il y a 4 mois à l'occasion de la nouvelle loi sur les zones 30.

La réponse (rapide) des services techniques est polie et reconnait la dangerosité de ce carrefour mais n'est pas très encourageante puisque il est prévu de mettre un stop pour les vélos plutôt que pour les autos. Rien n'a été fait depuis et mieux encore la piste cyclable sert maintenant de support publicitaire !




(*) lisez la bonne presse, elle fait le bilan des dévastations sociales résultant des sois-disant "réformes" :-(

samedi 4 avril 2009

L'Iséroise Attitude (1)

La très sérieuse désencyclopédie répertorie 5 types principaux d'Isérois : pour ¼ les gars des Terres Froides, pour ¼ les gens de la terre, pour ¼ les ingénieurs, pour ¼ les Grenoblois pure souche et le dernier ¼ qui nous intéresse aujourd'hui "l'étudiant qu'a jamais cours et qu'est tout le temps à Chamrousse ou aux 7 Laux". Ce que ne dit pas la désencyclopédie c'est que toutes ces espèces ont un point commun puisqu'elles circulent toutes à vélo (*). Pour commencer cette série de portrait voila un spécimen typique de l'étudiant greunoblois:

Ce spécimen ne peux en aucun cas être confondu avec le véloskieur puisque au moment ou il pars pour le ski, l'œil encore mi-clos, le véloskieur est déjà au boulot après une "avant taf" de 1500m de dénivelée et 50km de vélo...

Comme pour la série vélolympique, n'hésitez pas à m'envoyer (velo.rution(at)free.fr) vos photos des spécimen les plus intéressants classifiés ci-dessus (a vélo bien sur ...)

(*) à vérifier tous de même pour le gars des terres froides puisque je n'ai jamais vu d'autocollant du CSBJ collé sur un vélo...

vendredi 13 mars 2009

Km 28.0 - Rack, Boum, Hue....

Ce matin, dans le local à vélo du boulot, un autre vélotafeur trouve mon système de porte-bagage très pratique (Rack TOPEAK) et je lui confirme la solidité de ce porte-bagage poutre qui a supporté les 6 kg de ma sacoche (batterie , U , chambre à air, etc...) depuis 2 ans et 7000km (70% route, 30% de chemin). J'aurais mieux fais de me taire car ce soir un des ralentisseurs de la zone 30 d'Echirolles lui a été fatal:

Après un moment à réfléchir comment transporter le bazar sur les 20 km restant, j'arrive a accrocher le tous très convenablement:


Ne me parlez pas de Vendredi 13 car Mardi fut aussi désastreux avec une double crevaison (arrière puis avant) à 20 minutes d'intervalle et sous la pluie ...

lundi 16 février 2009

Un euro pour faire un heureux ...

Un euro, c'est ce que m'a couté en électricité la recharge de ma batterie de VAE pour les 6 derniers mois soit environ 2000 km. Je consomme environ 10Wh/km(*) soit 20Kwh pour 40 aller-retour à 0,05 € le Kwh (Tarif heures creuses EDF).

La rhétorique est sympa mais ne tombons pas dans les mêmes travers que la publicité automobile, le vrai prix au kilomètre d'un VAE est en fait plus proche de 12 cts d'euros si l'on inclus le renouvèlement de la batterie (tous les 6000Km/2ans soit 8 cts du km) et l'amortissement du moteur+contrôleur (15000km/5ans soit 4cts du km).(**)


Je vois passer beaucoup de commentaires sur le vélo à assistance électrique "consommateur d'énergie électrique polluante" alors pour relativiser un peu voila quelques équivalent à cette consommation (c.a.d 20Kwh pour 2000km en 6 mois):
  • c'est l'équivalent d'un ordinateur moderne allumé 1/2 heure par jour
  • c'est l'équivalent d'un bain par mois (!) ou d'une douche tous les 10 jours ... (***)
  • c'est l'équivalent d'énergie de 2 litres d'essence (soit moins de 40 kms en voiture !)
Le premier qui ose me dire que le vélo (le vrai, sans assistance) c'est encore moins cher et moins polluant, je suis prêt a l'accompagner sur mon trajet avec un "vrai" vélo pendant un mois en lui prêtant le mien...

(*) un recharge complète d'une batterie de 360w/10ah pour ~50km.
(**) le coup de l'électricité est négligeable.
(***) ou d'une douche par jour si vous êtes é
quipé comme moi d'un CESI.

jeudi 5 février 2009

Km 11.3 - Objets trouvés

Les abords des routes sont trop souvent confondues avec des dépotoirs. En tête des "éjections" les emballages alimentaires(*) mais l'on trouve de tous en bord de route: sur Flickr, un groupe dédié aux objets trouvés en vélo (Bicycle Roadside Finds) vient de voir le jour et cela va du nain de jardin au bonnets "Victoria's Secret" en passant par un châssis d'ordinateur ...!


J'ai toujours un sac plastique avec moi en montagne pour ramasser papier gras et autres déchets mais en vélo je m'arrête rarement et de toute façon ce coup ci je n'aurai pas eu la place !

et vous qu'avez vous ramassé aujourd'hui ?

(*) Merci Mr Mac Crado ...

jeudi 29 janvier 2009

vendredi 23 janvier 2009

poteau, t'es pas de ma bande (cyclable)

...au croisement de l'avenue Marie Reynoard et de la Rue des Alliés a Grenoble:


L'histoire ne dit pas si le poteau a été placé après la peinture ou inversement mais tout ça manque quand même d'un peu de sérieux. (d'autres aménagements cocasses de l’agglo ici)

mercredi 14 janvier 2009

Km 8.1 - au-zone périurbain

Deux nouvelles stations de surveillance de la qualité de l'air en zone périurbaine on été installées (*) il y maintenant un an par l'ASCOPARG (agglomération grenobloise): La première en zone périurbaine nord, sur la commune de Crolles et la seconde en zone périurbaine Sud, sur mon trajet sur la commune de Vif.


Contrairement au idées reçues, la périphérie des agglomérations (voire le milieu rural) n'est nullement épargnés par la pollution atmosphérique. Ces deux stations ont pour vocation le suivi du niveau d'exposition moyen de la population aux phénomènes de pollution atmosphérique dits de fond. Les polluants surveillés étant principalement l’ozone et ses précurseurs (oxydes d’azote) mais surtout les particules en suspension qui ont la particularité d’affecter de vastes territoires et qui sont responsable en ce moment du niveau d'alerte maximal en Rhones-Alpes (le 11&12 janvier, l’indice ATMO a atteint le niveau 10, sur une échelle qui évolue de 1 à 10 , sur l’agglomération lyonnaise)."

Le dossier de presse d'ATMO, TROP DE POUSSIERES DANS L’AIR DE RHONE-ALPES est particulierement bien fait on y apprend notament qu'en Rhône-Alpes, le trafic routier représente 16% des émissions annuelles de PM10 dont la majorité (90%) est imputable aux véhicules diesel ou que les rejets de particules générés par le brûlage de 50 kg de végétaux sont 400 fois supérieurs à ceux des trajets pour rejoindre la déchèterie ...

(*) Le réseau des sites fixes évolue en permanence, notamment avec l’application d’un plan quinquennal de surveillance de la qualité de l’air. Les mesures d’ozone de ces deux stations participent au calcul de l’indice ATMO grenoblois dont on peux voir les mesures en direct.

lundi 12 janvier 2009

2 pneus hiver pour 1 euro (pendant un seul jour ...)

Pour en finir avec les glissades sur la neige ou le manque de traction sur votre fidèle destrier, voila LA méthode pour rouler sereinement sur la neige en vélo: pas besoin de changer de pneu, un encombrement minimum, un montage facile en moins de 5 minutes et bien sur le tout pour moins d'un euro:
  • Prenez 2 cordelettes de 4 m de long environ pour chaque pneu à équiper. (3 mm de diamètre environ)
  • Enroulez les autour du pneu, de préférence chacune dans un sens pour éviter que les cordes ne glissent.
Attention, ce système n'est pas compatible avec des freins à mâchoire ou v-brake qu'il faudra détendre provisoirement (de toute façon, il est toujours très dangereux de freiner sur la neige ;-).

J'ai testé le système pour vous en tirant 2 luges chargé de 20 kg chacune dans une petite montée, c'est super efficace: ce n'est plus les pneus qui dérapent mais les cuisses qui chauffent ...

vendredi 9 janvier 2009

Indice ATMO: 7 médiocre

Le dispositif préfectoral de recommandation sanitaire a été activé hier à 17h pour le bassin grenoblois:

"Depuis le début de la semaine, les conditions hivernales, avec de très basses températures, ont pour conséquence d’importantes émissions de polluants liées au chauffage. Les taux de particules sont en progression constante et, ce jeudi 8 janvier 2009, ils ont approché le seuil d'information et de recommandations pour les personnes sensibles, fixé à 80 microgrammes par mètre-cube"

Tous ceux qui on suivit les recommandations préfectorales de privilégier les modes de déplacement non polluants ont été largement récompensé par une jolie lumière ce matin :-)