Bougez autrement ..., Les aventures un citoyen sur son trajet vélo-boulot-dodo entre le Trièves et l agglomération Grenobloise ou la dure réalité des problèmes rencontrés par les cyclistes pour restreindre l’emprise de la voiture en ville.

jeudi 22 septembre 2016

Km 16.9 - Relais quatre fois sans ...

Le parking relais de Pont-de-Claix a une capacité de 125 places et , jusqu’à récemment, était surveillé par  un gardien. Petit comptage de la fréquentation cette semaine (19/9 au 23/9):

Lundi 8h45: nombre de véhicule: 1
Lundi 17h24: nombre de véhicule: 1

Mardi 8h47: nombre de véhicule: 1
Mardi 18h35: nombre de véhicule: 1

Mercredi 8h46: nombre de véhicule: 1
Mercredi 17h18: nombre de véhicule: 1

Jeudi 8h47: nombre de véhicule:2 !
Jeudi 18h06: nombre de véhicule: 1

Je ne suis pas Sherlock Holmes, mais  vu la fréquentation, je pense que le véhicule garé (toujours le même) est celui du gardien qui a du mourir d'ennui vu la fréquentation. (le P+R est maintenant un parking automatisé).


Et alors me direz-vous , ce P+R est très mal placé et donc logiquement pas utilisé !.
Oui mais alors pourquoi avoir dépensé certainement quelques milliers d'euros pour remplacer l'enseigne (P+R en bleu) par le nouveau logo Métro Mobilité  ?

C'est d'autant plus énervant que dans le cadre de l'aménagement du nouveau pole d’échanges multimodal de Pont-de-Claix Flottibulle ((maîtrise d’ouvrage SMTC), un nouveau P+R d'environ 150 places devrait être mis en place en 2018 (ainsi que le déplacement de la gare de Pont-de-claix qui est toute proche du P+R actuel).


J'entends déjà certain dire que je suis nul en marketing et que ce nouveau logo va attirer des dizaines d'automobilistes qui vont délaisser leur voiture pour le bus tellement qu'il est beau  ! , je propose donc de recompter dans 3 mois pour avoir la réponse...





vendredi 16 septembre 2016

Km 38.1 - Révolution

Ça y est, je viens de passer la barre symbolique des 40075 kilomètres en "vélotaf" ce qui correspond au Périmètre équatorial de la terre, donc un tour complet du globe sur sa plus grande circonférence.

En fait plutôt qu'une seule grande révolution, j'ai plutôt tourner en rond ! puisque cela correspond en fait à environ mille aller-retour "boulot-dodo" depuis la mise en orbite le 17 octobre 2006(*)


Le voyage n'as certainement pas été aussi dépaysant qu'un "vrai" tour du monde mais tout ceux qui font du vélo tous les jours savent bien que chaque trajet est diffèrent (à la différence de l'automobiliste, le cycliste est au contact direct de la nature [bruit, température, odeur,etc ...] et il a la possibilité d'interagir avec les autres et donc de faire des rencontres).

Malheureusement dans le même laps de temps, il n'y a pas vraiment eu de révolution dans les transports et j'aurais certainement l'occasion de poster sur ce qui a pu changer depuis le 1er post sur ce blog.

(*) Je ne compte pas les kilomètres effectué sur la période 1996-2006 car la base de lancement précédente était beaucoup plus proche du boulot.

jeudi 15 septembre 2016

Km 14.2 - Un p'tit tour et buis s'en va ,,,

Ce post aurait aussi pu s'intituler la S'pyrale infernale. Tout le monde en parle aujourd'hui, c'est l'invasion de la Pyrale du Buis en Isère qui a fait des dégâts important ces derniers mois et depuis quelques jour sur mon trajet. Le passage de la Pyrale est effectivement impressionnant le long
du Drac (*) sur la commune de Pont-de-claix:

La seule bonne nouvelle pour les cyclistes, c'est que la bestiole est nocturne et qu'il y a donc peu de chance d’être submergé de papillon sur les trajets vélotaf,  les jours étant encore suffisamment long pour ne pas rouler de nuit.


(*) zone pourtant sans aucun éclairage et extrêmement peu sujette à la pollution lumineuse.

mardi 13 septembre 2016